Girl Power / Sany, documentaire et graffitis

14807991_10211305606776130_701364063_o

 

Lors d’une projection organisée par le média toulousain Girls don’t cry dans le cadre du Fifigrot, j’ai eu la chance de voir le documentaire Girl Power réalisé par la graffeuse tchèque SANY.
Girl Power est un documentaire sur 28 graffeurs féminines, street artistes, ou personnes gravitant autour de cet univers. Produit par Sany, peintre vandale évoluant sur la scène graff de Prague et constate qu’elle est la seule nana à peindre. Rapidement, elle est prise pour cible par les toys machistes qui recouvrent ses pièces.  La pression est telle qu’elle se pose la question de continuer son travail de noctambule…

 

Vient l’idée … ! Celle d’aller à la rencontre d’autres sprayeuses n’ayant pas
froid aux yeux. Puis la forme : se sera un film, intitulé : Girl Power. Le tournage, lui prendra pas moins de 7 ans ! 7 ans, où Sany a voyagé dans 15 pays différents pour connecter ses 28 protagonistes. De Prague à New York en passant par Sydney, Moscou, Madrid, Toulouse, Le Cap, Biel… On découvre et redécouvre des pionnières des années 80 : Lady Pink à New York, Mick la Rock à Amsterdam, la photographe de street art Martha Cooper et des plus jeunes comme Mlle Forma à Toulouse.

 

 

Conseil, si vous le voyez programmé : foncez !
La rue nous appartient !

Agathe

Publicités